Entrez en paix et partager le savoir utile inch'Allah !!!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Loqmân, le Sage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nourislam
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Loqmân, le Sage   Mer 27 Aoû - 0:30

::


etoile Loqmân, le Sage etoile



etoile

Je souhaite vous faire partager un rappel sur Loqmâm (Paix sur lui) considéré comme un sage par exemple.

L'intérêt du recueil qui suivra cet article inch'Allah et de rassemblé un ensemble de sentences que Loqmân aurait prononcé, nous donnant à goûter la "saveur" de cette sagesse dont l'esprit est le fil conducteur qui les ordonne, mais avant tout faisons connaissance avec le personnage qui disait :
etoile
"J'ai regretté des paroles mais je n'ai jamais regretté le silence"
etoile

Qui était Loqmân ?


Loqmân ben Bâ'ourâ' ben Nâhoûr ben Târekh, ce dernier était Âzhar, le père d'Abraham. Telle est la génération établie par Mohammed ben Ishâq.

On a dit aussi qu'il était un des enfants d'Âzar (père d'Abraham) et qu'il vécut mille ans; (On a dit aussi mille cinq cents ans). Il connput David (Dâwoud) salloualayhi et fût son élève .

Ibn khatir Radiallah à déclaré : "C'était un juge des fils d'Israêl, à l'époque de David(saws) .

Ibn Abâas Radiallah a dit : "C'était un esclave abyssin, menuisier."

Jâber ben Abdallah Radiallah a déclaré : "Il était petit de taille , avait le nez camuset était originaire de Nubie."

Sa'îd ben al Moussayyeb Radiallah a dit : " Loqmân faisait parti des Noirs d'Egypte. Il avait des lèvres épaisses. Dieu le gratifia de la sagesse et ne lui donna pas la prophétie."

C'était un homme silencieux, méditatif, doué d'un très grand jugement. Il n'a guère dormi le jour. Il ne toussait pas vainement, ne faisait pas de geste inconsidérés, ne riait pas, et ne répêtait pas une seconde fois ses paroles, sauf si quelqu'un lui demandait de répêter une sagesse qu'il avait formulée. (al-Bidâya wa'l-Nibayâ)

Ibn kathir Radiallah a dit : " c'était un homme vertueux, multipliant les actes d'adoration, s'exprimant avec une grande éloquence et dont la sagesse était considérable."

L'auteur de Roûh al-Bayân a déclaré quand à lui : "C'était un esclave dont la réfléxion était fréquente et la foi excellente. Il aimait Dieu qui l'aima donc et le gratifia de la sagesse. Celle-ci ce définit en outre par l'exactitude dans les paroles, le bon jugement dans l'esprit et le bon geste dans les actes obligatoires. S'il parlait, il s'exprimait par la sagesse, s'il réfléchissait, il pensait par celle-ci, et s'il bougeait, il le faisait avec elle".

Khâled al-Rab'ï a declaré : "Loqmân était un esclave abyssin, menuisier. Son maître lui demanda un jour : " saigne pour nous ce mouton ! Ce qu'il fit. Le maître lui dit ensuite : "Choisis dans l'animal ses deux meilleurs parties. Loqmân prît alors la langue et le coeur. "Extrait-en maintenant ses deux plus mauvaises parties ! Loqmân prît alors la langue et le coeur.

Son maître étonné lui dit : " Je t'ai ordonné d'en extraire les deux meilleurs morceaux et tu as choisis ces deux-là, puis je t'ai demandé d'en extraire les deux plus mauvais et tu as pris ces deux-là !"
etoile
- Il n'y a pas de meilleur que ces deux-là lorsqu'elles s'amendent et pas plus mauvaise losqu'elles sont corrompues".
(Tafsîr ibn kathîr, tafsîr al-Qortobi...).
etoile
Ibn kathir Radiallah a déclaré : "Un homme vînt un jour le voir alors qu'il se trouvait avec un groupe de gens à qui il ensaignait. L'homme lui dit : "N'est tu pas celui qui gardait les moutons avec moi, à tel endroit ?

- Oui, répondu Loqmân.

- Comment es-tu parvenu à la position à laquelle tu es aujourd'hui ?

- La sincérité dans les propos et le silence sur ce qui ne me regarde pas".
etoile
Loqmân était doué de sagesse, il était détaché des jouissances de ce monde et ne s'en préoccupait pas. (Rôuh al-Ma'âni)

On a dit que son fis était incroyant. C'est pourquoi il l'enjoignait de ne pas associer un autre objet d'adoration avec Dieu. Il ne cessa alors de l'exhorter, jusqu'à qu'il devint musulman. On à évoquer la même chose pour sa femme. Il ne cessa de l'appeller à l'adoration d'un Dieu, jusqu'à ce qu'elle adhéra à l'Islam.
etoile
Allah jala lahou nous dit :

Et lorsque Luqman dit à son fils tout en l'exhortant : «Ô mon fils, ne donne pas d'associé à Allah, car l'association à [Allah] est vraiment une injustice énorme».
(Sourate 31, Ayat 13)
etoile
Les savants sont unanimes sur le fait que Loqmân le Sage était un esclave, un homme vertueux, un sage, un élu de Dieu.

Notre maître Dawoûd salloualayhi dit à Loqmân : "Quelle félicité pour toi, ô Loqmân ! On t'a donné la sagesse et on a éloigné l'épreuve de toi ! Dawoûd quand à lui, à reçu le pouvoir et en a surmonter les épreuves (de celui-ci) et les tentations ! (Tafsîr al-Qortobi)

On affirme que la tombe de Loqmân le Sage (que Dieu soit satisfait de lui) se trouve dans un village de Sarafand, en hauteur de la ville de Ramallah, en Palestine. Sa tombe est un lieu célèbre que l'on visite.

etoile Loqmân dans le Coran etoile
Koran

etoile
« Nous avons effectivement donné à Luqman la sagesse : «Sois reconnaissant à Allah, car quiconque est reconnaissant, n'est reconnaissant que pour soi-même; quant à celui qui est ingrat..., En vérité, Allah se dispense de tout, et Il est digne de louange».
(Sourate 31, Ayat12 )
etoile
« Ô mon enfant, fût-ce le poids d'un grain de moutarde, au fond d'un rocher, ou dans les cieux ou dans la terre, Allah le fera venir . Allah est infiniment Doux et Parfaitement Connaisseur. Ô mon enfant, accomplis la Salat, commande le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t'arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise ! Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance : car Allah n'aime pas le présomptueux plein de gloriole. Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c'est bien la voix des ânes».
(Sourate 31, Ayat 13-19)
etoile

KoranPour lire la sourate Loqmân en entier cliquer sur le lienKoran


Que Allah jala lahou puisse nous toucher de Sa sagesse infinie ainsi que notre descendance et puisse nous agréer
parmis les pieux prédecesseurs.
etoile
Amine.


salamalikoum



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nourislam.top-forum.net
 
Loqmân, le Sage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mémoire d'élève sage-femme
» Saint Gildas le Sage Prêtre (+570) et commentaire du jour "Semés en terre"
» Papillon ou sage taoïste ?
» Les paroles du sage
» Bibliothèque multi-médias : Confucius " La Vie du Sage " en vidéo qualité HD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nour Al-Islam :: Enseignements :: Sagesses & poèmes-
Sauter vers: