Entrez en paix et partager le savoir utile inch'Allah !!!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire du Savant d'Al-Azhar et de la prostituée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nourislam
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: L'histoire du Savant d'Al-Azhar et de la prostituée   Sam 13 Déc - 15:42

salam


Sheikh Ali Tantawi raconte dans ses mémoires à propos de Sheikh Ahmad Al-Zayaat (RahimahouAllah)
etoile
« Le Sheikh (Ahmad Al-Zayaat) était un maître qui ne connaissait pas grand-chose de ce monde hormis : El Azhar dans laquelle il avait l’habitude d’enseigner, la maison dans laquelle il vivait, et le chemin qui séparait ces deux lieux.

Les années passèrent et le Sheikh devint vieux, son état de santé s’était détérioré et il avait besoin de se reposer. Le docteur l’a donc forcé à se reposer et lui a suggéré de s’éloigner de son lieu de travail et de sa résidence, il lui a conseillé de profiter du calme et de la tranquillité des parcs près du Nil.

Un jour le Sheikh sortit et arrêta une charrette (il n’y avait pas de voitures à l’époque) et demanda au conducteur : « Mon fils, conduis-moi jusqu’à une place dans laquelle je pourrais profiter de la vue et me relaxer. »

Cependant le conducteur de la charrette était une personne malintentionnée et conduisit le Sheikh jusqu’à un endroit en Egypte dans lequel on y trouvait des maisons closes.

Arrivés à destination, il dit au Sheikh : « Nous y sommes. »

Le Sheikh dit : « Ô mon fils, la prière du Maghrib est proche, ou pourrais-je prier ? Emmène-moi d’abord à la mosquée. »

Le conducteur [pointant du doigt une maison] dit : « La mosquée est là-bas. »

La porte [de cette maison] était ouverte et la femme qui gérait cet endroit était assise, à la manière avec laquelle celles qui lui sont semblables s’assoient.

Lorsqu’il la vît, il baissa son regard. A côté il y avait une chaise vers laquelle il se dirigea et sur laquelle il s’assit, attendant l’Appel à la prière (Adhan).

La femme confuse le fixa du regard.

Qu’est-ce qui amena cet homme ici ?

Il ne ressemblait pas à ses clients habituels.

Elle continua à s’interroger, mais n’osa pas lui demander ce qu’il faisait ici.

Ce qui la retint fut la timidité qu’elle contenait dans son cœur, même si elle était une prostituée. Cependant cette timidité semble apparaître uniquement devant les gens de Piété.


De son côté le Sheikh faisait du Tasbih (répétant subhan Allah), tout en regardant sa montre jusqu’à ce qu’il entendit de très loin l’Adhan du Maghrib. Il dit à la femme : « Ou est le Muedhin (i.e la personne qui appelle à la Prière canonique) ici ? Pourquoi n’appelle-t-il pas à la prière alors que son temps est arrivé ? Es-tu sa fille ? »

Elle restait silencieuse.

Il attendit un moment et dit : « Ma fille, le temps du Maghrib est court et il n’est pas permis de le retarder, je ne vois personne ici et si tu as ton Wudhu (i.e tes ablutions) alors pries derrière moi en Jama’ah (i.e groupe).

Il fit l’appel à la prière et était sur le point de faire l’Iqamah (i.e le petit appel à la prière), et sans la regarder il remarqua qu’elle était restée immobile.

Il dit : « Quel est le problème ? N’as-tu pas ton Wudhu ? »

Tout d’un coup, comme si son Iman (i.e sa Foi) s’était réveillée et qu’elle se rappelait des jours passés, une époque durant laquelle elle était emplie de pureté et loin des péchés, elle commença à éclater en sanglots tout en se jetant à ses pieds.

Le Sheikh surpris ne savait pas de quelle manière il pouvait la calmer.

Elle commença donc par raconter son histoire.

Il vit dans ses paroles de grands regrets et sentit la sincérité dans son repentir. Il lui dit alors :

« Ecoute ma fille ce que le Seigneur de l’Univers dit :

{ قُلْ يَا عِبَادِيَ الَّذِينَ أَسْرَفُوا عَلَى أَنْفُسِهِمْ لَا تَقْنَطُوا مِنْ رَحْمَةِ اللَّهِ إِنَّ اللَّهَ يَغْفِرُ الذُّنُوبَ جَمِيعًا **

etoile
Dis : « Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. » [39/53]
etoile

Tous les péchés ma fille, tous les péchés…

La porte du repentir est ouverte à tous les pécheurs et elle est tellement large qu’elle peut tous les contenir peu importe le poids de leurs péchés même si c’est la mécréance.

Donc quiconque mécroit en le Tout-Puissant après qu’il ait été croyant, mais se repent avant que l’heure de sa mort arrive, qu’il ait été sincère dans son repentir et qu’il ait restauré son Islam, Allah l’acceptera.

Allah, ma chère fille, est le plus Généreux des généreux. As-tu déjà entendu que quelqu’un de généreux ait fermé la porte au visage de ceux qui étaient venus le chercher ?

Lève-toi et va prendre un bain, couvre-toi également. Va et purifie ta peau avec de l’eau et ton cœur par des regrets et le repentir. Et tourne-toi vers ton Seigneur, je t’attendrais.

Mais ne tarde pas afin de ne pas manquer la prière du Maghrib.

Elle fit donc comme il lui demanda de faire et revint vêtue d’un nouveau vêtement et d’un nouveau cœur. Elle se mit derrière lui et pria. Elle goûta la prière et ressenti sa douceur, elle sentait également celle-ci purifier son cœur.

Quand la prière fut terminée, il lui dit : « Viens avec moi, et essaie de couper toute relation que tu as eu avec cet endroit et les gens qui le fréquentaient. Essaie également d’effacer de ta mémoire le temps passé ici. »

Demande constamment à Allah le pardon, et élève-toi par les bonnes actions.

En vérité l’adultère n’est pas un péché aussi grand que la mécréance, Hind était mécréante et elle avait dans son cœur une grande animosité envers le Prophète d’Allah (صلى الله عليه وسلم ) au point de tenter de manger le foie de son oncle Hamza (رضي الله عنه ), malgré cela elle cru au Message et fut parmi les croyantes sincères et nous commençâmes à dire : رضي الله عنها = qu’Allah soit satisfait d’elle.

Le Sheikh l’emmena dans une maison dans laquelle vivaient des femmes droites, et lui trouva un homme vertueux à qui il conseilla de prendre soin d’elle.


Rose rouge

Référence :
1 / 252 ط المنارة بعناية مجاهد ديرانية


source : Aslama

qu'Allah récompense notre frère Najmeddine pour l'avoir partagé et l'avoir traduit

salam

_________________


Dernière édition par Nourislam le Dim 14 Déc - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nourislam.top-forum.net
marnyya
Developer
Developer


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: L'histoire du Savant d'Al-Azhar et de la prostituée   Sam 13 Déc - 20:31

SALAM Aleykoum !

BARAKAH Allah ou fik ! je lis, ca me touche vraiment, en lisant mes larmes coulait sur mes joues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nourislam
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: L'histoire du Savant d'Al-Azhar et de la prostituée   Dim 14 Déc - 20:07

salam

Wa feeki ma chère soeur ! Ravie d'apprendre ton émotion sur cette histoire car vraiment elle nous rappel combien Allah Karim et combien Il aime Ses créatures; en particulier ceux qui reviennent vers Lui repentant.

Ô vous croyants ! Repentez vous auprès d'Allah d'un repentir sincère, car Il est certes Celui qui pardonne tous les péchés !

Que Allah jala lahou pardonne aux croyants et croyantes ici-bas et dans l'au-delà.Amine

salam

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nourislam.top-forum.net
marnyya
Developer
Developer


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: L'histoire du Savant d'Al-Azhar et de la prostituée   Dim 14 Déc - 21:47

Salam Aleykoum

AMINE AMINE AMINE oukthy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire du Savant d'Al-Azhar et de la prostituée   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire du Savant d'Al-Azhar et de la prostituée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ces Savants musulmans que l'Histoire à oublié
» Belle histoire de sagesse:
» Histoire de la grammaire arabe
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nour Al-Islam :: Enseignements :: Sagesses & poèmes-
Sauter vers: