Entrez en paix et partager le savoir utile inch'Allah !!!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 VIOLENCES URBAINES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nermine
Developer
Developer
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: VIOLENCES URBAINES   Sam 20 Déc - 17:49

salam


Suède : retour au calme après deux nuits de violences



Des affrontements déclenchés par la résiliation du bail d'une mosquée ont opposé la police et une centaine de jeunes durant deux jours dans la banlieue de Malmö.



Barricade dans le quartier de Rosengaard, dans la nuit de jeudi à vendredi (Sipa)


La nuit de vendredi à samedi 20 décembre a été relativement calme à Rosengaard, quartier peuplé majoritairement d'immigrés dans la banlieue de Malmö, dans le sud de la Suède, après les affrontements violents entre jeunes et policiers survenus jeudi et vendredi.

Le bail de la mosquée résilié

La nuit a cependant été perturbée par des pétards lancés par des manifestants, cinq voitures ont été brûlées dans les environs ainsi que quelques conteneurs de poubelles, selon la police qui a arrêté cinq personnes.
Une bombe incendiaire a été par ailleurs jetée sur une vitre d'une école de Rosengaard, provoquant un début d'incendie rapidement circonscrit par les policiers.
A Ramelsvag, un carré d'immeubles abritant une mosquée dont la résiliation du bail par le propriétaire des lieux, est à l'origine des émeutes des derniers jours, des centaines de jeunes s'étaient rassemblés depuis le début de la soirée dans la rue, surveillés étroitement par de nombreux policiers.
Les policiers avaient tenté d'ouvrir le dialogue avec les jeunes attroupés.

"Ils nous harcèlent tout le temps"

"Ils croient nous amadouer en plaisantant avec nous, mais ils nous harcèlent tout le temps, nous arrêtent pour n'importe quoi, et après l'on s'étonne qu'on se révolte", explique Ahmed Baccar, un Palestinien de 20 ans au crane rasé, au chômage.
"En plus, ils frappent les enfants de 11-12 ans, lancent les chiens sur nous comme hier, et vous voulez qu'on les aime?" rétorque son camarade Rached El Ali, un Palestinien de 18 ans, capuche sur la tête.
Les forces de l'ordre de la région de Scanie, craignant de nouveaux affrontements, avaient fait appel à des renforts de Stockholm et de Göteborg afin de parer à tout débordement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: VIOLENCES URBAINES   Sam 20 Déc - 19:11

salam

C'est malheureux de voir cela, surtout dans un pays tel que la Suède ! Neutral

salam
Revenir en haut Aller en bas
 
VIOLENCES URBAINES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hoax, canular, rumeur et légendes urbaines.
» L'autocombustion ou combustion spontanée
» Bibliographie sur le thème du tourisme
» Malhonneteté des politiques et Arènes en dur à Bordeaux...
» Atlas occulte de paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nour Al-Islam :: Actualité et information :: Débat généraux d'actualités-
Sauter vers: